X

Consulter la page de notre partenaire HandipulseEn savoir +

Témoignage : Jim McNalis, l’artiste américain fauteur de troubles en Birmanie

 
 

 

Jim McNalis, sculpteur américain depuis plus de 30 ans, est un artiste engagé dans la cause politique birmane. Nous l’avons rencontré au hasard de notre séjour en Birmanie et avons passé une soirée en sa compagnie. Lors de ses nombreux séjours et des actions politiques révolutionnaires dans lesquelles il s’est impliqué, il nous raconte avoir eu l’honneur de rencontrer Aung San Suu Kyi autour d’un thé… Rencontre d’un personnage à l’histoire incroyable.

Au premier abord, Jim McNalis ressemble à tout sauf au cliché de l’homme révolutionnaire que l’on peut s’en faire.  Cet homme d’une soixantaine d’année, l’allure tranquille et chemises bariolées, se présente à nous et prend le temps tout d’abord d’écouter notre parcours et notre projet sur le handicap avec intérêt.

Cet américain a effectué son premier séjour en Birmanie il y a une vingtaine d’années et s’est tout de suite senti concerné par ce pays aux douleurs marquées par la dictature. Durant ces nombreux séjours, il a travaillé auprès des réfugiés le long des frontières birmanes et s’est vite retrouvé en contact avec des personnages influents de la révolution politique du pays. Il s’est rapidement impliqué dans la lutte pour la démocratie, notamment par ses talents artistiques. En effet, Jim est un sculpteur talentueux et se consacre à la réalisation de sculptures des acteurs du changement, tels que les prisonniers politiques de la révolution de 1988. Son implication dans cette révolution l’a ainsi amené à rencontrer Aung San Suu Kyi, leader du parti National League for Democracy (NLD), chez elle à Yangoon.

L’américain s’est finalement fait expulser du pays durant 4 ans après avoir réalisé des caricatures des généraux de la junte militaire. Aujourd’hui, il n’est plus banni de Birmanie et peut revenir quand il le souhaite. Après sa première rencontre avec Aung San Suu Kyi il y a une dizaine d’années, il est de nouveau en Birmanie dans l’attente de lui remettre la sculpture la représentant et saluée par la critique pour son expressivité.

Jim nous a apporté de nombreux éclairages sur l’histoire de la Birmanie, sur son ouverture récente mais aussi sur toute la face cachée du gouvernement et sur le long chemin qu’il reste encore à parcourir.

 

 

Catégorie(s) :: Birmanie, Témoignage
 J'aime :: 3 personnes aiment ce post
Partager cet article

Laisser un commentaire Ajouter un nouveau commentaire -›

Merci de rester courtois


Devenir FanSuivez nous sur TwitterDécouvrez notre chaîneRécuperer nos Flux